Chelsea ensemble maillot short de football homme


Lors des prolongations, le buteur de Chelsea concède un penalty tiré par Arjen Robben mais arrêté par Petr Čech. L’incident (un mouvement de foule provoqué par des supporters, recensés comme violents, pour faire diversion, et envahir le terrain pendant que les stadiers s’occupent des victimes) n’aura duré que quelques brèves minutes et engendré finalement qu’un seul blessé sérieux (jambe cassée à déplorer). Onze minutes après la pause, Róbert Vittek double la marque en pivot, un but auquel les Belges ont su apporter une réponse rapide avec un coup franc de Tőzsér. Ironiquement, l’ouverture du score est finalement venue d’un coup du sort et d’un but contre son camp du défenseur Stepanovski, sur un énième centre de Keita. Enfin, en marge de l’affaire principale, le LOSC est également sanctionné pour le malentendu qui a suivi le but inhabituel (bien que valable) encaissé à la 83e minute de ce même match (les joueurs du LOSC avaient cru, comme en championnat de France, qu’il fallait porter la réclamation technique sur le but immédiatement après le premier arrêt de jeu ; ce qui n’est pas le cas dans les règlements UEFA).

Les Lillois ne peuvent ressentir, avec la lourdeur de la sanction qui leur est infligée, qu’une certaine amertume quand on met en parallèle l’exemplarité et l’expertise reconnues envers le LOSC dans la lutte contre la violence dans les stades (y compris par l’UEFA d’ailleurs lors des plus de 50 matches que le LOSC a disputés à travers l’Europe). En 2015-2016, les rouge et blanc arrivent avec les mêmes ambitions et de sérieux candidats à la lutte pour le titre en Liga. Thomas Doll est limogé de son poste d’entraîneur de Hambourg, lanterne rouge de la Bundesliga. L’appel du LOSC est donc rejeté et l’amende confirmée puisque réglementairement, pour l’UEFA, tout incident doit donner lieu à sanction de l’organisateur sans discernement des moyens mis en œuvre. Après examen des images des télévisions et audition de nombreux témoins (l’officier de sécurité de l’UEFA, le délégué de l’UEFA, le correspondant anti-hooliganisme de la police française dans le département du Nord, le directeur général de la Ligue Nord-Pas-de-Calais de football présent dans les tribunes à proximité des incidents, le directeur des Opérations du LOSC), le LOSC a fait la démonstration que la maîtrise globale de l’organisation avait été préservée, que les affrontements entre supporters avaient été évités et que le confinement des fauteurs de trouble repérés dans la zone réservée aux supporters adverses avait été préféré (après concertation avec la police) à la guérilla urbaine autour du stade (qui représentait un vrai risque à la vue de l’état d’ébriété généralisé des supporters mancuniens constaté par la police depuis la veille).

Pour ce match, il commence la rencontre en tant que capitaine puis sort à la 88e minute sous l’ovation du Stadium Nord, remettant le brassard à Rio Mavuba. Au match suivant à Prague, les coéquipiers du capitaine Mavuba réalisent un gros score 1-5, grâce notamment à trois buts marqués en fin de match. C’est l’ancien capitaine Dumont qui montre la voie en ouvrant le score de la tête à la suite d’un beau travail de Mavuba. Placé dans le deuxième chapeau et plutôt protégé par son coefficient UEFA, le LOSC hérite tout de même d’un groupe corsé composé du Valence CF, club habitué à la Ligue des champions, du Genoa CFC, l’épouvantail du quatrième chapeau, et du Slavia Prague, maillot chelsea champions en titre de République tchèque. Placé dans le chapeau 2 lors du tirage au sort, le parcours en phase de groupes du LOSC débute chez son proche voisin géographique. Lors du match aller au stade Félix-Bollaert, des incidents ont eu lieu dans la tribune où étaient les supporters mancuniens et l’Instance de contrôle et de discipline de l’UEFA a condamné le LOSC à payer une amende de 61 734 euros.

Lille obtient sa première victoire lors du match suivant contre l’AEK Athènes 3-1 avec des buts de Robail, Gygax et Makoun. Par une température très élevée (30 °C), les Dogues ont confirmé leur victoire de l’aller (2-0) en l’emportant au retour sur la même marge. En menant au score 2-0 dès quinze minutes de jeu par Vittek et Rami, Nancy revient à hauteur du LOSC peu après l’heure de jeu (2-2, 65e). Mais sur un corner tiré de la droite, Túlio de Melo dévie de la tête pour Nicolas Plestan, seul au second poteau. Malgré vingt minutes difficiles en fin de première période, ils signent leur quatrième succès en quatre matches européens. Après dix minutes un peu surprenantes, où les Lillois se sont fait secouer par des Belges sans complexe, le LOSC impose son rythme et sa maîtrise. Durant cette fin de saison, ils atteignent également la finale de la Coupe du Roi en mai mais sont battus par Séville sur le score de 2-0 au Camp Nou à Barcelone. Fernando Morientes prend part à la Coupe du monde des moins de 20 ans en 1995. Il dispute un match durant le premier tour, face au Burundi, puis la rencontre pour la 3e place opposant l’Espagne au Portugal.